Fantasy

T.2 Chamanes – Traque de Rachel Dubois – SAGA

/!\ Risque de Spoiler : Si vous n’avez pas lu le premier tome, ne lisez pas cette Chronique /!\

 

 

Nous retrouvons Rachel Dubois et tous ses héros dans le second opus de sa saga Chamanes. Après une fin en redoutable cliffangher, il faut dire que l’impatience peut pousser à se jeter sur ce tome aux promesses riches en rebondissements et en nouvelles aventures.
Nous ne pouvons pas être déçus.

Quinze mois se sont écoulés depuis l’enlèvement de Greg. Sandra, loin d’être anéantie – ou, tout du moins, malgré la brisure – s’efforce de mener un nouveau combat contre Tejano et ses sombres desseins. Entre protéger son Clan, sa Terre et souder un peu plus les liens entre les Siens, la tâche s’avère rude, refusant de laisser son âme-sœur aux prises de son nouvel ennemi juré.

Cette suite démarre sur les chapeaux de roues ; les évènements ont l’air de s’enchainer un peu vite dès l’introduction, mais ce n’est qu’une mise en place accélérée pour ce qui va suivre. Si l’on est un peu perdus, on remet très vite le pied à l’étrier pour se délecter du récit haletant, passionnant, qui montre une véritable évolution d’un premier tome à l’autre. Les héros ont mûri, bien qu’ils soient encore lycéens, leurs élocutions aussi – malgré quelques réminiscences de temps à autre – l’on commence à s’éloigner du « roman jeunesse » pour frôler celui du « jeune adulte. » Les sujets sont plus profonds, plus précis et bouleversants. 

Sandra a beaucoup grandi, comme nous pouvions le soupçonner à la fin du premier opus. Aucune surprise de la retrouver bien plus sûre d’elle, adulte, téméraire et bien dans ses bottes de Chef de Clan. Rachel a accordé un soin tout aussi particulier aux personnages, désormais récurrents, de son histoire tels que Luc, Danaë, Alex et même Lya. D’autres héros vont faire leur apparition et deviennent très vite aussi attachants et émouvants.

L’autrice aime jouer avec les émotions, la « Revendication », les sentiments. La romance a une place prépondérante dans son récit, sans l’alourdir. Elle sert la bobine de l’intrigue, permet de renforcer notre affection et rendre bien plus touchant les liens qui unissent chaque protagoniste. Si vous n’aimez pas la romance, peut-être ce livre vous fera-t-il un peu grimacer … mais d’autres pourront tout à fait adhérer à cette option que l’on peut estimer nécessaire dans les idées proposées, écrites et narrées.

Traque connait bien plus de rebondissements que son prédécesseur et les révélations sont plus posées, un peu plus expliquées pour ne pas perdre le lectorat. Le fantastique/fantasy est bien plus prononcé aussi et nous régale de combats mystiques au point d’en avoir les yeux qui pétillent et l’imagination qui s’affole. C’est grâce, au final, à ce flot d’actions, l’intervention de personnages permettant de ne pas être centrés que sur Sandra, que l’absence de Greg ne se fait pas trop ressentir comme l’on pourrait le craindre. Ce personnage, principal dans le premier tome, avait une telle importance que l’on peut redouter des centaines de pages sans lui. C’est donc bien joué de la part de l’autrice d’avoir su temporiser l’impatience, le déroulement et l’interaction entre tous les protagonistes pour ne pas le faire ressentir.

Dans ce livre, tout y est : humour, action, romance, amitié … Un cocktail détonnant qui rend les retrouvailles avec cet univers d’autant plus grisant. Si, aux premières pages, on peut taper un peu du pied, plus les évènements se suivent, s’enchaînent, et plus il devient très difficile de lâcher le roman pour vaquer à d’autres occupations. Voire, impossible lorsque l’on aborde le dernier arc de ce tome.
On sourit, on grimace, fronce les sourcils, on s’émeut…

Ce deuxième tome est une très belle réussite. Le troisième suivra-t-il ce même élan ? Sera-t-il tout aussi passionnant ?
Bravo Rachel Dubois. 
En plus d’avoir écrit une très bonne suite, vous la terminez une nouvelle fois dans la frustration pour vos lecteurs. Rien de mieux pour les tenir en haleine !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.